Projet BLEUETS – 1914-2014

affiche-Bleuets-V150515

Plaquette Bleuets

Un Travail de Mémoire

En 2011, l ’AGAM a lancé une action de recensement et de recherches historiques sur les participants de la grande guerre. Une trentaine de bénévoles ont constitué ainsi une base innovante en France dans le cadre du projet Bleuets.

L’objectif était de réaliser le relevé systématique des hommes et femmes décédés à la suite de leur participation au 1er conflit mondial dans les Alpes-Maritimes et une base documentaire. Deux cas :

A l’approche des commémorations, nous avons voulu ainsi réaliser le « livre d’or » au plus près de la réalité et qui tienne compte de ceux qui sont décédés après le conflit. Mais trop de Poilus restent encore seulement des noms faute de renseignements, alors toutes les informations dont vous pouvez disposer seront les bienvenues.

 


logosL’AGAM est partenaire du Conseil Général dans le cadre des commémorations du centenaire.

En 2014, le comité du centenaire a labellisé les quatre actions du projet bleuets : La base de données et iconographique, les journées d’animations et de recherches de parcours, l’exposition « Les chasseurs alpins en pays niçois » et la 1ère Rencontre Généalogique Nationale sur la Grande Guerre qui a eu lieu en avril 2014.

La mémoire étant commune, l’équipe du projet collabore avec d’autres associations et institutions :

logos

Plaquette projet bleuets

Pour la lecture des documents, télécharger Adobe Reader : www.adobe.com

Le Projet Continue :

  • Cette année, outre la mise en qualité de la Base avec vérifications et compléments d’informations, trois axes principaux se dégagent :

    * La classification de tous les documents numérisés dont nous disposons dans la base du serveur. Travail de longue haleine qui inclut auparavant la vérification de la qualité de la numérisation, et du respect de la nomenclature de chaque document avant qu’un classement correspondant à nos besoins, tout en se rapprochant au mieux des normes archivistiques ne soit établi.

    * Les étrangers dans la Base Bleuets. Bien plus nombreux qu’on aurait pu le croire au début de nos investigations, la grande majorité d’entre eux est représentée par les Italiens. Là, encore il nous faut distinguer trois catégories :

    = Les « fils d’étrangers » qui, nés en France ou à l’étranger, de parents italiens, ont combattu dans les rangs de l’armée française et sont donc devenus français.

    = Les autres qui, dès l’entrée en guerre de l’Italie ont rejoint leur pays et sont devenus des « Caduti della grande Guerra (équivalent des Morts pour la France)».

    = Le cas particulier des communes de Tende et La Brigue et du hameau de Mollières (Valdeblore) qui ne sont devenues français qu’en 1947.

    Mais cela ne doit pas nous faire oublier tous les autres étrangers aux nationalités diverses et variées qui sont venus terminer leur vies dans l’un des nombreux hôpitaux de notre département qui n’en comptait pas moins de 120.union_latine

    * La participation aux Journées, Expositions

    Elle se poursuit avec la présence des Bleuets à la plupart des journées de l’Agam et de surcroit avec l’ouverture vers de nouvelles communes : Drap, Castillon et Sigale, pour l’instant. D’autres en attente sont prévues ultérieurement.

    En effet toute nouvelle participation implique la réalisation du livret Bleuet de la commune, remis au maire lors de la Journée. Ce livret, composé de la fiche signalétique de chacun des poilus que compte la commune, est actualisé pour l’impression. Ces livrets Bleuets sont consultables lors des permanences au Min, ou dans les mairies des communes concernées.

croix_rouge

Transmettre, c’est enrichir l’histoire de tous…

  • Sur le site de l’AGAM pour ses membres depuis le 2ème semestre 2014 + la recherche des Conscrits par ordre alphabétique, dans l’Espace Privé.
  • La base a été déposée au Conseil Général des Alpes -Maritimes le 08 décembre 2014, pour une mise en ligne par leur service informatique dans le courant du 1er trimestre 2015.
  •  Lors de la permanence de Michèle Parente le 2ème vendredi du mois au MIN, un poste informatique est mis à la disposition des adhérents pour une libre consultation de la base et des documents associés.
  •  Lors des journées généalogiques de l’AGAM .
  •  Par l’adresse MPF.AGAM@gmail.com pour toute demande ou échange d’informations.
IMG_1499

Saint-Martin-Vésubie, le 13 juillet 2014

NB : Nous pouvons dans la mesure du possible vous renseigner sur les MPF mais aussi sur ceux qui en sont revenus. Notre méthodologie de recherches peut s’appliquer dans les deux cas.

 Pour nous écrire :

Association Généalogique des Alpes-Maritimes

Projet « Bleuets »

Archives Départementales des Alpes-Maritimes
Centre administratif départemental
Boulevard du Mercantour
06206 NICE CEDEX 06

PhasesL’expérience et l’analyse généalogique ont permis de croiser les sources pour identifier tous ces morts. Partant d’une page vierge, nous avons entrepris le relevé :

 – De la mémoire gravée :
Recensement des monuments aux morts, plaques et stèles commémoratives des 163 communes des Alpes-Maritimes

  – De la mémoire écrite :
Relevé des actes de décès d’août 1914 à décembre 1925 (parfois au delà pour retrouver un nom relevé)

Ce premier travail a constitué l’ossature de la base bleuets 06, mais l’équipe a eu besoin d’autres documents des archives civiles et militaires pour reconstituer les parcours de tous ces hommes :

NB: la Ville de Nice a rendu visible certains documents sur son site du centenaire .

Consultation de la Base Léonore 

Exploitation des données recueillies dans la presse locale de l’époque : le Petit Niçois, l’Eclaireur, le Bulletin des hôpitaux …. 

Recherches diverses sur les historiques des régiments et lieux-dits :

Ce relevé mémoriel permet de faire découvrir le côté humain renforcé par l’ajout des documents qui permettent de visualiser et comprendre leurs destins tragiques. Dans ce but, une base iconographique a été réalisé qui comprend le recueil d’archives et de documents familiaux numérisés par nos soins (correspondances, photographies, cartes postales… ).

N’hésitez pas à participer, et apporter votre contribution à la conservation de ces témoignages.

Pour la lecture des documents, télécharger Adobe Reader : www.adobe.com

Un grand merci à tous ces bénévoles qui ont donné beaucoup de leur temps pour ce travail mémoriel collectif.

Ensemble ils ont relevé un défi qui se concrétise aujourd’hui par cette première exploitation de la base BLEUETS 06.

Informatique :
Alain OTHO : créateur de l’application de saisie initiale sous excel
NB : depuis une version autonome a été conçue par Jacques DEFILLON (CGD 38)
Gilles DAVID (CGFC) : concepteur du programme d’exploitation GD Bleuets
Jean Claude VALETTE : gestionnaire de la base bleuets 06 et co-concepteur de GD Bleuets
André OTTO-BRUC : créateur et gestionnaire de la base des conscrits

Releveurs :
Marine AMORETTI, Philippe ARNAUD, Chantal BERNARD, Gilberte BIANCHINI, Roberte BISCHERI, Stéphanie CALVIERA, Murielle CHARABOT, Jeannine DALLO, Dominique DE SEGONZAC, Janine DUNAN, Marie Louise et Robert FABRE, Carole FASSI, Arlette FIXOT, Sophie GALLEANO, Annick GIRARDET, Colette GRAZZI, Anne-Marie MAISTRE, Gisèle MARCHESSOU, Sylvaine MILLET, Renée OLIVARI, Françoise RIVIERE de la SOUCHERE, Stéphane SAINSAULIEU, Guy SIDLER, Arlette SIBE, Roger TORELLI, Eva VAN DIJK et Jacques WOLF.

Et merci à tous les membres de l’AGAM qui à un moment ou à un autre nous ont apporté leur soutien moral ou leur aide efficace et à l’initiateur du Projet Florent FASSI.

IMG_0049


Sites de Recherche sur la Guerre (1914 – 1918) :

Les Archives départementales des Alpes Maritimes :

 

 

fleche-haut-icone-6001


Chronos


Logo_AGAM_sf_r